//

Ma santé, ma planète, mon budget

Ma santé, ma planète, mon budget
Guide pratique pour agir au quotidien
386 pages / 22€ sur lavisenvert.fr

Réalisé à 6 mains par Clémence Pouclet (rédaction), Auxane Marille-Biron (illustration) et Évangéline Barbier (co-conception), le guide « Ma santé, ma planète, mon budget » est un outil complet pour comprendre la santé environnementale, ses enjeux et les maîtriser grâce à des clés de compréhension et des astuces pratiques.

Entièrement auto-financé via un crowdfunding fin 2017, le guide « Ma santé, ma planète, mon budget » est aujourd’hui en réimpression. À l’occasion de sa mise en vente direct sur le site de L’Avis en Vert, l’Appel d’Être a décidé de se pencher sur cet ouvrage qui se veut une référence.

Pourquoi le lire ?

Qui n’a jamais pensé, dépité que le bio « c’était cher » ? Ou même « qu’on ne peut pas tout faire », qu’il faut « choisir ses combats » ? … Vraiment ? Donc… je mange bio mais tant pis pour la composition de ma lessive ? D’accord, je peux acheter ce jouet sans risque pour la santé de mon bébé mais tant pis pour la peinture de sa chambre ?

Ces réflexions, Clémence (diplômée d’un Master Environnement, Développement durable et Risque) et Évangeline (Master en Science et Technologie de la Santé) ont certainement dû les entendre puisqu’elles interviennent, via leur structure L’Avis en Vert, dans les crèches, les écoles mais aussi auprès d’associations, d’entreprises ou pour des projets collectifs. Autant de situations auxquelles elles ont voulu apporter une réponse claire : oui, on peut concilier écologie, santé et budget. C’est même très compatible.

C’est en accompagnant des crèches dans leur démarche éco-responsable en 2013 que j’ai cherché un guide pratique sur ces thématiques pour mener à bien ma mission professionnelle : il s’est avéré qu’un tel livre n’existait pas. Alors, pourquoi ne pas l’écrire ? L’idée a beaucoup plu à Auxane qui s’est tout de suite montrée très enthousiaste pour s’investir dans le projet et illustrer le livre. La création de L’Avis en Vert en 2014, la réflexion commune avec Evangéline et le Prix du Public gagné en 2016 pour ce projet nous ont permis de rassembler les éléments nécessaires pour nous lancer concrètement dans l’aventure ! – Clémence Pouclet, Conseillère et formatrice en santé environnementale

Financement participatif réussi, réimpression en cours… Voilà des signes qui ne trompent pas et montrent l’intérêt que le public porte à ces questions.

On aime

  • Le fait que ce guide aborde tous les sujets : qualité de l’air, biodiversité, hygiène et cosmétiques, literie, produits ménager, alimentation, jouets, etc.
  • Les 27 fiches pratiques qui permettent facilement de trouver une solution santé et peu coûteuse comme de privilégier les circuits courts, de fabriquer sois-même ses produits avec des recettes simples, de trouver de bonnes adresses où se fournir en produits durables ;
  • Ce condensé d’informations extrêmement documentés : chaque chiffres donnés est associés à sa référence, ce qui vous permet de vérifier l’information… ou son évolution (progrès scientifique, nouvelles études, etc.) À l’heure des fakenews, c’est appréciable ;
  • On aime également la Boîte à idées « Une année pour dépolluer » : un jeu de cartes qui fonctionne à la manière « d’un défis par jour » (à acquérir séparément aujourd’hui mais vendu avec le livre lors du financement participatif)

L’extrait

Fiche pratique n° 14 – les produits ménagers (extrait)
La lessive au savon de Marseille

Ce qu’il vous faut :

  • 1L d’eau chaude
  • 30g de savon de Marseille râpé ou en paillette
  • 3 c. à s. de bicarbonate de soude
  • Facultatif : 15 gouttes d’huiles essentiels (citron, lavande…)

Comment vous y prendre ?

Dans un saladier, versez le savon de Marseille, et ajoutez l’eau petit à petit en remuant. Ajoutez le bicarbonate et les huiles essentiels. Le mieux est de mixer avec un batteur à soupe. Versez dans un flacon opaque de 1L. Laissez refroidir.

Il faudra bien agiter avant chaque utilisation. Utilisez à raison de 50 mL par lessive. Pour un effet blanchissant, ajoutez directement dans le tambour de la machine, une ou deux cuillères à soupe de percarbonate de soude.

    Laura Haas

Jetez-y un œil

Emploi/En clair/Écologie

5 février 2019

Plan de mobilité entreprise : quelques idées [Infographie]

Écologie/Emploi/C’est déjà demain

19 octobre 2018

Au cœur des Ressourceries : le réseau national [Dossier : les Ressourceries]

Le Forum DD 2018 – 3 questions à Guillaume Kauffmann

Regards d’êtres/Emploi/Nouveaux modèles économiques/Écologie

17 octobre 2018

Le Forum DD 2018 – 3 questions à Guillaume Kauffmann

Santé/S’enrichir/Écologie

17 mai 2018

Ma santé, ma planète, mon budget