//

Les Ressourceries : des vecteurs d’éco-citoyenneté [Dossier : les Ressourceries]

Connaissez-vous les Ressourceries ? Dans plusieurs pays du globe, ces centres s’occupent de la récupération, valorisation et revente de biens dont certaines personnes n’ont plus l’usage afin que d’autres en profitent. Les Ressourceries s’inscrivent ainsi très nettement dans le circuit du Développement Durable et sont membres de la mouvance Économie Sociale et Solidaire.

Ce mois-ci, notre magazine inaugure un dossier spécial, consacré à la découverte de ces structures particulières, tournées à la fois vers la protection de l’environnement et des Hommes. Première partie sur les mission et chiffres clés des Ressourceries en France.

 

Majoritairement locales, leurs actions sont inscrites dans les Plans et programmes locaux de prévention des déchets et dans le schéma de gestion des déchets d’un territoire. Tournée vers l’écologie et vers autrui, la Ressourcerie tisse de nombreux partenariats autour de sa zone d’action et est même créatrice d’emplois.

Souvent associations à but non lucratif, en France, les Ressourceries peuvent être développées dans le cadre :

  • d’un ACI (Atelier Chantier d’Insertion)
  • d’une EI (Entreprise d’Insertion)
  • d’un ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail)
  • ou d’un CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale).

Véritables filières professionnelle de valorisation des déchets, les Ressourceries sont à la fois au service de la préservation de l’écologie mais aussi de l’économie locale.

Les 4 missions d’une Ressourcerie

Vecteur d’éco-citoyenneté, ces belles organisations sont encore peu connues en France, où un réseau national existe pourtant depuis le 26 septembre 2000 : le Réseau français des Ressourceries. Cela s’explique par le fait qu’elles n’ont pas le droit de faire de la publicité pour ne pas être accusées de “concurrence déloyale” envers les produits neufs homologués…

Aujourd’hui fort de 150 adhérents, ce réseau créé à l’origine par 7 structures des  régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie (aujourd’hui les Hauts de France) est une association. Son but : promouvoir, regrouper et accompagner les Ressourceries du territoire en leur proposant des outils pour se professionnaliser et se développer, tout en sensibilisant le public à la protection de l’environnement. L’association est notamment à l’origine de plusieurs outils destinés à ses adhérents : charte d’engagement, catalogue des outils et services d’accompagnement… mais aussi réalisation de diverses études pour le développement de l’Économie Sociale et Solidaire dans le domaine des déchets et de l’éducation à l’environnement.

Le réseau français des Ressourceries en chiffres

Les Ressourceries sont un moyen très concret d’être écocitoyen au quotidien :

  • En agissant : en déposant ou en achetant un objet
  • En participant au projet : en créant une Ressourcerie ou en les soutenant financièrement
  • En partageant ces initiatives autour de nous ou sur les réseaux sociaux

 

Pour mieux comprendre le petit monde des Ressourceries, découvrez également : Au cœur des Ressourceries : le réseau nationalEt la semaine prochaine : Changer de regard : la plongée dans Aussitôt fée.

 

Pour aller plus loin :

    Laura Haas

    Cyrielle Renault

Jetez-y un œil

Emploi/En clair/Écologie

5 février 2019

Plan de mobilité entreprise : quelques idées [Infographie]

Écologie/Emploi/C’est déjà demain

19 octobre 2018

Au cœur des Ressourceries : le réseau national [Dossier : les Ressourceries]

Le Forum DD 2018 – 3 questions à Guillaume Kauffmann

Regards d’êtres/Emploi/Nouveaux modèles économiques/Écologie

17 octobre 2018

Le Forum DD 2018 – 3 questions à Guillaume Kauffmann

Santé/S’enrichir/Écologie

17 mai 2018

Ma santé, ma planète, mon budget